Site multilingue : quelles sont les questions à se poser ?

site multilingue, les question à se poser

Votre activité est bien installée en France et vous cherchez aujourd'hui à conquérir de nouveaux marchés ? Vous venez de vous lancer mais vous avez déjà de grandes ambitions à l'international ? Si c'est le cas, vous devez savoir qu'il y a certaines décisions à prendre avant de commencer le développement d'un site multilingue. Développer son site web pour l'international demande de la vigilance et de l'adaptation.

Quels sont les codes à respecter pour concevoir un site qui s’adapte à plusieurs zones géographiques ? Comment concilier l’image d’une entreprise à l’envergure internationale et qui reste proche de ses clients sur chacun de ses marchés ? Dans cet article, nous allons aborder différents points auxquels vous devez penser avant de vous lancer.  

Comment définir le design ? 

On adapte les visuels pour chaque pays  

Il peut être intéressant de personnaliser certaines versions de votre site pour chaque marché avec des visuels différents. Adapter les visuels en fonction des cibles va leur permettre de s'identifier aux personnes mises en avant sur vos photos et de se projeter rapidement dans votre univers. Si vous revendiquez un fort ancrage local, c'est un élément important à prendre en compte.

Par exemple, la structure de la page d'accueil du site Nike est la même dans tous les pays, mais le visuel varie parfois selon les marchés. Il est identique sur certaines versions, notamment pour la France, l'Espagne, l'ltalie, l'Allemagne, le Portugal et le Canada, mais différent au Japon et au Mexique.

Page d'accueil du site Nike Italien

Page d'accueil du site Nike en Italie

Page d'accueil du site Nike au Japon

Page d'accueil du site Nike au Mexique

 

Pour ce qui est des icônes, vous pouvez généralement utiliser les mêmes dans toutes les versions de votre site. Les icônes contact sont notamment internationales et donc compréhensibles par tous. Pour autant, ne choisissez pas des modèles trop originaux qui pourraient être interprétés de différentes façons et porter à confusion.

 

On choisi des couleurs qui fonctionnent bien à l'international 

Soyez bien attentifs aux couleurs qui figurent sur votre site. Elles peuvent avoir des symboliques différentes d’un pays à l’autre et parfois être perçues plus négativement. Par exemple, vous avez envie de créer un site dans les tons jaune ? Attention, chez nos voisins Allemands c’est une couleur associée à la tromperie et la malhonnêteté. Alors avant de décliner les couleurs de votre logo partout sur votre site, vous pouvez vérifier qu’elles n’ont pas un autre sens dans les pays que vous ciblez. 

Source : InformationBeautiful.net

 

On pense aussi aux typographies

Dans certains cas, l’ergonomie devra être repensée. En effet, si vous utilisez plusieurs alphabets, certains éléments de mise en page devront être adaptésPar exemple, le texte doit être justifié pour le japonais, le chinois et le coréen, alors qu’il ne l’est jamais sur le web pour les langues latines.

Il faudra aussi prendre soin d’utiliser des typographies qui conviennent à chaque alphabet pour ne pas impacter la lisibilité.

 

Quelles sont les fonctionnalités utiles ? 

On réfléchit par langue ou par pays (ou les deux) 

Cela va dépendre de votre besoin et de votre audience : 

Option 1 : une entrée par langue. Si votre contenu est identique dans toutes les versions de votre site, vous pouvez raisonner par langue.

Option 2 : une entrée par pays. Si votre offre s’adapte aux différentes localisations, vous ne pourrez pas vous contenter de traduire votre contenu. Ici, vous devrez l'adapter en fonction des spécificités de chaque marché.

Option 3 : la combinaison des deux. Certains sites proposent à la fois une entrée par pays et une entrée par langue afin de laisser aux utilisateurs le choix. C'est par exemple le cas du site Levi's. Au clic, il est possible d'afficher l'ensemble des pays disponibles, puis de choisir la langue qui vous convient. C'est une combinaison qui peut être utile car certains pays possèdent plusieurs langues. 

 

Sélectionneur de langue

Le sélecteur de langue sur le site de Levi’s

Quelle que soit l'option que vous choisissez, vous devez permettre à l’internaute de changer le choix par défaut. Si un utilisateur américain souhaite consulter votre site en anglais lors de ses vacances en Bretagne, il doit pouvoir changer de version facilement. En général, le sélecteur de langue est placé soit en bas de page, soit sur un bandeau en haut de page, et est accompagné du pictogramme .

En revanche, il n'est pas toujours recommandé de mettre en avant les drapeaux. On les utilise uniquement lorsque le site présente des particularités pour un pays. Par exemple, lorsqu’un produit n’est pas disponible partout, ou que les coûts de livraison sont différents. Si ce n'est pas le cas pour votre marque, il sera plus judicieux d'afficher les initiales des langues.

 

On utilise un CDN  

Un CDN est un réseau de diffusion de contenu. Concrètement, c'est un groupe de serveurs répartis dans le monde entier, qui va permettre de mettre à disposition votre contenu plus rapidement en le rapprochant des endroits où se trouvent les utilisateurs. 

Si les pays que vous ciblez se trouvent à une distance trop importante du serveur sur lequel est hébergé votre site, la latence sera relativement importante. Le rôle d'un CDN, c'est justement de réduire cette latence et de booster vos performances. 

En augmentant la vitesse de chargement des vos pages, un CDN vous garantit ainsi une meilleure expérience utilisateur. Et quand on sait que le temps de chargement d'un site est déterminant et peut faire fuir des clients potentiels, cela vaut le coup de se pencher sur cette solution.

Fonctionnement d'un CDN

 

Traducteur automatique ou traducteur professionnel ?  

Pour traduire votre contenu, il existe des traducteurs en ligne et des plug-ins de traduction, mais nous vous déconseillons fortement d’opter pour cette solution. Ils sont encore incapables de comprendre toutes les subtilités d’une langue et certains phrases seront incompréhensibles. Vous risquez alors de perdre en crédibilité auprès des utilisateurs et d'affecter votre référencement

Même si vous pensez que cette option peut vous faire gagner du temps (et de l'argent), privilégiez plutôt la qualité en faisant appel à un traducteur professionnel qui maitrisera le vocabulaire de votre secteur d'activité.

Et dernier conseil à propos des langues : attention à ne pas les mélanger dans la même page car cela risquerait de pénaliser le référencement de votre site. Les moteurs de recherche sont programmés pour lire un site dans la langue qui a été déclarée pour celui-ci. Si vous en utilisez plusieurs, Google sera donc incapable de comprendre une partie de votre contenu. Et ce serait aussi très mauvais pour l'expérience utilisateur. 

 

Pour aller plus loin, on sonde vos utilisateurs

Si cet article permet de vous poser les premières questions, il y a encore beaucoup de spécificités à prendre en compte dans la création d'un site multilingue. Chaque projet est unique, et nous réfléchissions ensemble à ce qui conviendra le mieux pour répondre à vos objectifs. Par exemple, il est intéressant de réaliser des interviews utilisateurs pour comprendre les habitudes spécifiques de vos cibles sur le web.

Vous êtes intéressés par nos articles ?

Nos actualités, elles sont fraîches et on vous les expédie directement dans votre boite email. Si vous le voulez, c’est ici pour les recevoir.

S’inscire à la newsletter
Retour aux articles